Discrimination, football . Planck essaye de comprendre

Publié le par Planck

Les distinctions raciales ne devraient pas jouer de rôle dans le sport.

Pierre de Coubertin

 

http://www.insideofiran.org/fr/images/stories/march11/drapeau-france1.jpg

 

A qui le disiez-vous, cher Pierre... S’il y eut quelqu’un pour incarner des vertus aussi diverses que la pratique du sport , le cosmopolitisme et le fair play dans une seule et même âme, n’était-ce pas lui ? Mais détachons nous dès maintenant de cet élitisme, de ces bien-pensants qui font trop souvent fi des réalités populaires. C’est bien nulle autre qu’Oprah Winfrey qui a la sagesse de nous prodiguer, et dit ainsi, quoi de plus normal, que c’est effectivement « l’excellence qui est le meilleur moyen de dissuasion face au racisme et au sexisme ».

Evidemment, une des rares composantes de notre nation de laquelle il est encore possible de se targuer, c’est bien qu’elle est unie sur certains principes. L’âme de la France devrait changer si elle souhaite embrasser la discrimination positive. Alors imaginez la contorsion s’il s’agit maintenant de stopper l’afflux de joueurs noirs ou maghrébins ! Devrais-je vous rappeler à la vérité, d’une extrême platitude j’en conviens, que les joueurs doivent être Français par définition (réjouissons nous que ce critère ne connaisse pas de couleur). Non, nous parlons bel et bien de joueurs nés en France, qui sont manifestement meilleurs que les « Blancs ». Ce qui ressort des premières dépêches, c’est que les centres de formation auraient été sommés de n’accepter que 25% d’entre « eux » (je ne cacherais pas ici mon dégoût pour cette distanciation arbitraire entre le soi-disant « nous » et le « eux » car la notion erronée qu'il n’y aurait qu’un « nous » est montée de toutes pièces

 Acceptons-le ! A l’aune de la décolonisation du siècle dernier, nombre d’entre eux, se voyant proposés d’adopter leur propre chemin – l’indépendance - par la classe politique Gaulliste, ont choisi de rester sous l’aile de la métropole. Ceux qui sont nés dans cette dernière se sentent parfois plus Français que les Français, alors pourquoi les priver de l’honneur de défendre les couleurs de ce pays qui est le notre à tous? La génération black-blanc-beurre, n’était-ce pas un marqueur du succès de l’intégration, de la preuve qu’un « bon Français » ne répond pas à une couleur caractéristique ? 

 Ce qui devrait nous consoler, c’est le sentiment de honte, les rougeurs avilissantes de notre sélectionneur Laurent Blanc lors des excuses qu’il a formulées. Prenez la liberté de disconvenir des opinions dont je me propose de partager avec vous, vous en seriez les bienvenus. Il s’agit ici simplement de se poser une question décisive, que nous évitons trop souvent. Voilà peut-être la seule utilité effective que nous pourrions extraire de cette polémique. C’est celle de savoir si nous voulons de cette discrimination positive qui ne devrait avoir droit de cité dans notre pays, et ce encore moins dans le domaine du sport. Il n’en relève pas seulement de ce que nous Français pensons de nous-mêmes. Il en va de l’image que nous souhaitons faire transparaître au monde. Puisqu’une France qui s’accepte, fière de ses différences est une France forte.


Will Deville-Suddath


 

équipe de France 2011

 

http://www.vivelesbleus.fr/media/galeria/234/7/0/5/0/n_equipe_de_france_amical_france_vs_brasil-2670507.jpg

 

Publié dans La Prozaktu

Commenter cet article

z 03/05/2011 22:50


" Non, nous parlons bel et bien de joueurs nés en France, qui sont manifestement meilleurs que les « Blancs » "

A l'inverse : Non, nous parlons bel et bien de joueurs nés en France, qui sont manifestement meilleurs que les « Noirs », ceux qui ont gagné la coupe du Monde.

Cette dernière phrase ne te parait elle pas raciste ? En tout cas beaucoup plus que la premiere phrase... et pourtant, ces mots veulent dire les mots chose. J'en déduis que tu est donc un "raciste
anti-blanc", une variété intellectuel bien pensante extrêmement.
Je t'invite à écoute un juif d'origine bébère francais patriote: http://www.dailymotion.com/video/xiizwd_eric-zemmour-il-y-a-quotas-et-quotas_news